A la Une des journaux

04/05/2010
A la Une des journaux

L’investiture de Faure Gnassingbé est à la Une de tous les journaux parus mardi.
« Ambiance festive et mémorable » pour Togo Presse ; « Cérémonie grandiose et impressionnante », titre La Dépêche.
Ce journal propose à ses lecteurs un compte rendu exhaustif de la cérémonie, citant les propos du président de la Cour constitutionnelle : « Le suffrage universel a décidé, il n’y a personne pour s’y opposer mais, la confiance placée en vous par le peuple togolais, est comme une épée de Damoclès sur votre tête ».
Liberté Hebdo ne partage pas l’enthousiasme de ses confrères. « Investiture d’un président contesté : un mandat mouvementé en perspective pour Faure Gnassingbé ».
Forum de la Semaine constate que Faure Gnassingbé ne portait pas l’écharpe traditionnelle lors de la prestation de serment. « Le chef de l’Etat a paralysé la solennité de l’événement », estime le quotidien.
Dans la Dépêche encore, un article consacré au FRAC. Jean-Pierre Fabre « président élu » par ses militants a nommé un ambassadeur du Togo aux Etats-Unis ; un certain Samuel Kowouto. Non, ce n’est pas une blague. Le journal se demande si les meneurs du FRAC connaissent les procédures qui régissent la nomination des ambassadeurs.
« Jean Pierre Fabre, Koffi Yamgnane, Dahuku Péré et leurs acolytes ne seraient pas de ce monde. Tous les actes qu’ils posent sont incompréhensibles, inadmissibles, inintelligentes et irresponsables », écrit La Dépêche.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.