A la Une des journaux

30/09/2010
A la Une des journaux

Les propos tenus par le président de l’Assemblée nationale à un journal sur les violences survenues en 2005 continuent de susciter de nombreux commentaires dans la presse.

La Sentinelle, paru jeudi, affirme que les Etats Unis ont très mal accueilli les déclarations d’Abbas Bonfoh.

« D’après les informations, Washington a vigoureusement réagi contre une telle déclaration et a chargé son ambassadrice à Lomé de voir clair dans cette affaire auprès des autorités compétentes (…)», écrit le journal dont il est impossible de vérifier les sources.

« Le président de l’Assemblée nationale va démissionner jeudi », assure de son côté Le Flambeau des Démocrates

Le Changement publie une interview de Joseph Kokou Koffigoh, président de la commission d’enquête sur les violences d’avril 2005.
« Il y a eu bel et bien 154 morts dans les exactions », affirme l’ancien Premier ministre.

Autre sujet qui fait la Une des journaux, la participation de faux Eperviers à un match amical contre le Bahreïn.

Forum de la Semaine, très en pointe sur cette affaire, se demande pourquoi le président du Comité intérimaire de la FTF a gardé le silence sur le tournoi frauduleux conduit par Tchanilé Bana en Egypte et ne se réveille que maintenant dans le dossier de Bahreïn.

Liberté indique pour sa part que Tchanilé Bana accuse l’ancien ministre Antoine Folly. « J’ai été l’élément technique, Antoine Folly a été l’élément administratif », déclare l’ex-entraîneur.
Sport encore avec la prochaine élection à la tête de la FTF.

Le Changement note « des coups bas, des injures et des dénigrements à l’égard du candidat Boukpessi Essoyaba » que certains prennent à tort comme le candidat du pouvoir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !