A la Une des journaux

16/01/2012
A la Une des journaux

La visite d’Hillary Clinton au Togo est largement commentée par les journaux publiés lundi.

Lettre de la Kozah voit en cette visite un signe d'encouragement pour le Togo. "Pour ce qui connaissent bien la diplomatie américaine, la visite d'un officiel de premier rang comme Clinton ne relève pas du hasard, (…) c’est en même temps un cinglant désaveu pour ceux qui passent leur temps à jeter du discrédit sur le Togo et à tout peindre en noir", écrit le journal.

"L’onction des USA au gouvernement togolais, sème déjà la panique au sein de l'ANC », titre Nouvelle Expression.

"Il y a encore quelques mois, Fabre et ses copains étaient prêts à lapider l'ancienne ambassadrice Hawkins pour ses vérités à l'endroit des togolais, que feront-ils alors à l'arrivée de Hillary Clinton? », s’interroge le périodique.

Forum de la semaine publie justement le communiqué de l’ANC qui déplore que l’administration US « foule au pied l'aspiration profonde et légitime des populations à la démocratie". 

Enfin Liberté publie un article tendancieux affirmant qu’Hillary Clinton « arrive à Lomé pour mettre les points sur les +i+ à propos du trafic de drogue et du terrorisme". Ce quotidien d’opposition occulte volontairement le communiqué officiel publié vendredi par le Département d’Etat.

Pas très professionnel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.