A la Une jeudi

24/05/2012
A la Une jeudi

Les journaux continuent jeudi à argumenter sur le bien fondé de la réforme du code électoral. Dans les colonnes de Forum de la Semaine, l’ancien ministre David Ihou renvoie dos à dos le pouvoir et l’opposition accusés « de bonne foi et de hauteur" .

Flambeau des Démocrates constate l’absence de consensus autour de cette question. « Ce qui pousse le Collectif +Sauvons le Togo+ à descendre jeudi dans la rue ».

Dounia rapporte la mobilisation des populations de Tabligbo samedi dernier, à l’initiative du CAR  pour protester contre le projet de répartition de sièges à l'Assemblée. Dans cette région qui a élu des députés du CAR, le projet prévoit d’enlever un siège.

Liberté se frotte les mains. Le rapport d’Amnesty international « épingle le Togo ». Le quotidien indique que l’organisation internationale a relevé des points négatifs comme « La torture, l’utilisation excessive de la force et exclusion des députés de l'ANC ».

Enfin Dounia Le Monde et Flambeau des Démocrates applaudissent au raccordement du Togo au câble à fibre optique pour un accès haut débit à internet.

"Après six années de durs labeurs, le rêve est enfin devenu réalité depuis mardi 22 mai avec l'inauguration de la station flambant neuve et d'une valeur de 25 millions de dollars", écrit Flambeau.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.