A la Une lundi

09/01/2012
A la Une lundi

Le Combat du Peuple, paru lundi, a du mal à comprendre les motivations des organisations des droits de l’homme qui appellent à manifester jeudi. Pour cet hebdo, c’est « un cas avéré de la politisation à outrance des associations de défense des droits de l'homme au Togo". Il va même plus loin : "Le traitement à la carte des cas de violation des droits de l'homme au Togo par ces associations frise une manipulation et une instrumentalisation qui consacrent la politisation à outrance des ODDH ".

A propos justement de manifestations, Courrier de la République invite les partis politiques de l’opposition « à jouer utile ». "Après avoir passé tout le temps à marcher, contester, défoncer les pavés et casser les feux tricolores, les partis de l'opposition risquent, une fois aux affaires, de ne pas pouvoir disposer des éléments convaincants de réponses aux attentes légitimes des populations ».

Dix jours après, Liberté revient sur le message de vœux du chef de l’Etat.

"Discours SMS, déconnecté de l'activité, sans bilan ni annonces, et si le leader nouveau était à bout de ses capacités à gouverner?", écrit le quotidien.

Enfin Forum de la semaine indique que le Parti démocratique panafricain (PDP), dirigé par Bassabi Kagbara, est favorable à un mode de scrutin présidentiel à deux tours.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.