A la Une lundi

26/03/2012
A la Une lundi

"Pourquoi l'on fait planer le spectre d'un coup d'Etat au Togo ?", s’interroge lundi Le Combat du Peuple. Quel est l’intérêt de ces personnes qui propagent la rumeur sur internet se demande l’hebdo.

Le congrès du RPT, prévu le 24 mars, a été reporté.  Ce qui fait dire au Courrier de la République que "Faure joue avec les nerfs des siens". 

"La stratégie de Faure consisterait à lancer un appel à tous les partis ou mouvements à fusionner dans un premier temps avec le RPT pour former la fameuse union de la majorité présidentielle (UMP); c'est par un tel biais que le processus de dissolution du parti de feu Eyadéma va pouvoir s'enclencher", écrit de son côté Liberté.

Forum de la semaine rapporte que les ministres Ninsao Gnofam et François Galley, qui ont remis vendredi 15 bus pour les deux universités du Togo « ont dû faire face au courroux des étudiants qui réclament le respect scrupuleux des termes des accords triparties".

Enfin Togo Presse rend compte de la réunion qui s’est déroulée vendredi à Lomé entre la Banque mondiale et les membres du gouvernement ; un échange destiné à mettre en application les critères du "country policy and institutional assessment » (CPIA). 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.