A la Une lundi

22/10/2012
A la Une lundi

Les journaux parus lundi sont largement revenus sur les manifestations organisées le week-end dernier par le FRAC et l’ANC.

«Le Frac a manifesté samedi sans heurts dans les rues de Doumassassé », constate Liberté qui indique que «l’opposition a fait sauter le verrou d’Adéwui ». C’est une « bravoure patriotique » s’exclame le quotidien.

«Le FRAC et l’ANC ont enfin réussit leur pari », se félicite Golfe Info.

Le Courrier de la République rappelle que « les législatives sont un rendez-vous constitutionnel et que l’opposition est toujours dans son rôle d’antan, celui de dénoncer des velléités de passage en force du gouvernement et d’appeler à des marches pour arrêter un supposé coup de force ». L’hebdo conseille aux « retardataires » de vite rattraper le train avant que la machine se mette en marche.

Forum de la Semaine rapporte les propos d’Ourna Gnanta, leader de l’Alliance qui s’insurge contre les extrémistes de tout bord qui empêchent le pays d’avancer.

Liberté revient sur l’affaire d’escroquerie internationale indiquant que « La France est préoccupée par le sort de Loïc Le Floch-Prigent et exerce des pressions constantes sur le pouvoir togolais ». L’ancien patron d’Elf a été inculpé il y a quelques semaines après avoir été extradé de Côte d’Ivoire.

Enfin, Togo-Presse indique que Lomé abrite depuis lundi la 15e journée scientifique internationales de Lomé (JSIL 2012).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.