A la Une lundi

12/11/2012
A la Une lundi

La presse est largement revenue lundi sur la discorde entre le Collectif Sauvons le Togo et Arc-en-ciel.Le Courrier de la République titre: «Opposition contre opposition, le combat change de visage et de cible».

Nouvelle Opinion estime que la coalition Arc-en-ciel est passée au réalisme, tandis que le collectif Sauvons le Togo, dominé par les pulsions de l’ANC, se cantonne pour l’instant dans la division.

L’Intelligent évoque pour sa part une « opposition et ses sempiternelles divisions. Où va-t-elle, s’interroge ce journal.

Pour Le Combat du Peuple, les législatives au Togo se caractérisent par « le temps de la cacophonie ». « y-a-t-il vraiment une opposition au Togo », se demande l’hebdo.

Le Combat du Peuple revient sur l’Affaire d’escroquerie internationale et parle du « double visage de l’escroquerie et du crime ».

Pour ce journal, Agba Bertin et le Floch-Prigent sont tout simplement « la peste et le choléra ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La propreté est de retour

Coopération

Dans le cadre de son soutien aux activités visant à faire de Lomé une ville plus propre, l’Ambassade des Etats-Unis, sur financement du Corps des ingénieurs de l’armée américaine (USACE), a accordé une subvention de 175.190 dollars pour la construction d’un centre de collecte et de transfert de déchets ménagers à Aflao-Sagbado (Lomé.) 

Explosion de la presse en ligne

Médias

Coûts de fabrication élevés, problèmes de distribution, diffusion internationale difficile, de plus en plus d’éditeurs togolais privilégient la version numérique au détriment du papier. 

D1 : début de saison le 4 mai

Sport

Le championnat de première division, reporté à plusieurs reprises, débutera finalement le 3 mai, a indiqué mercredi la Fédération togolaise de football (FTF). 12 clubs seront en lice.

Victoire du Burkinabè Amidou Yaméogo

Sport

La 2e étape du 23e Tour cycliste du Togo (Blitta-Kara, 156km) a été remportée mardi par le Burkinabè Amidou Yaméogo.