A la Une mardi

23/08/2011
A la Une mardi

Programme chargé pour la justice togolaise à compter de vendredi. Selon Liberté, deux importants procès vont s’ouvrir vendredi, celui de Kpatcha Gnassingbé pour atteinte à la sûreté de l’Etat et d’Agba Bertin pour une escroquerie tournant autour de 50 millions de dollars.

"Quoiqu'on dise, l'affaire Kpatcha Gnassingbé est une arrête dans la gorge de Faure Gnassingbé", écrit ce quotidien. 

L’audience relative à l’affaire Kpatcha sera présidée par Abalo Pétchélibia, le président de la Cour suprême, indique Forum de la Semaine.

Au chapitre politique, L’Indépendant Express revient sur l’Accord politique global (APG), signé il y a 5 ans. « Bilan regrettable », juge le journal.

Dounia publie une interview de Julie Béguédou, l’importatrice du riz qui a fait polémique pour sa supposée contamination. "Je ne peux jamais importer du riz pour tuer les populations, ce riz est sain et de meilleure qualité, car il est naturellement parfumé", explique-t-elle. Le journal 

fustige les « allégations mensongères" de certains de ses confrères.

Même sujet à Nouvelle Opinion qui indique que Julie Béguédou tient à rassurer les consommateurs sur la qualité du riz commercialisé au Togo.

Mais certains journaux poursuivent malgré tout leur campagne. C’est le cas de L'indépendant Express qui maintient que « le riz importé par Mme Béguédou est impropre à la consommation".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.