A la Une mardi

30/08/2011
A la Une mardi

De nombreux journaux reviennent mardi sur la conférence de presse organisée la veille par les avocats d’Agba Bertin, cet homme d’affaires togolais accusé d’avoir escroqué un riche Emirati, Abass Youssef.

 

"Abass Youssef se pavane partout en Afrique (…) soit il est mythomane, soit c'est un faussaire ; cette affaire d'escroquerie est un montage grotesque d'un quidam qui débarque des Emirats avec son boubou blanc pour accuser un honnête homme", écrit Liberté reprenant les propos de l'un des avocats. 

"Abas Youssef, entre mensonges, comédie et manipulation, l'émirati est bel et bien le président du groupe Pilatus basé en Suisse", indique pour sa part Le Correcteur. "Au regard des éléments de preuves fournis par les avocats, il apparaît clairement que Abass Youssef est un comédien, mieux un manipulé qui se met au service de certains individus au Togo dans l'unique but de nuire à Agba bertin", ajoute ce journal. 

"Les avocats de Agba Bertin dénoncent la mythomanie de Youssef Abas", titre L'indépendant Express.  

Le Dauphin s’intéresse davantage aux questions politiques en conseillant à Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC "d'aller dialoguer plutôt que de vouloir marcher pour le riz Béguédou". 

L'initiative de l'ANC de manifester jeudi pour dénoncer l'affaire du riz prétendument contaminé est une récupération et un moyen pour l’ANC de se dérober face aux vrais enjeux politiques, ajoute ce journal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !