A la Une mardi

20/12/2011
A la Une mardi

Encore une fois, c’est la crise dans le milieu universitaire qui retient l’intérêt des journaux parus mardi.

Forum de la semaine publie l'intégralité du décret pris en conseil des ministres et qui définit les conditions d'octroi de bourses. "C'est donc par ce décret que le malheur est venu sur les campus du Togo", écrit le quotidien. 

A la recherche de sensationnel, L'Alternative annonce que les mouvements de protestation d'étudiants et élèves ont incité les « barons » à « expatrier leurs richesses d'autres pays. Et comme le ridicule ne tue pas, ce périodique pose la question : "Est-ce le début de la fin ?" 

Liberté publie les propos d'un enseignant chercheur à l'université de Lomé dont l’identité n’est pas révélée. Selon donc cet enseignant, les deux syndicats de l'enseignement du supérieur feraient mieux de soutenir le mouvement d'humeur des étudiants plutôt que de menacer ces derniers à travers le communiqué dénonçant la violence des étudiants.

Tous ces problèmes seraient la conséquence d’une absence de communication des autorité, estime Agni l'Abeille. « "Quand le manque de communication donne l'impression que le pouvoir de Faure pisse sur lui", titre peu élégamment le journal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.