A la Une mardi

08/05/2012
A la Une mardi

Plusieurs journaux parus mardi font leurs choux gras d’une information publiée le 3 mai par la Lettre du Continent. Il y est écrit que Yotrofei Massina, le patron de l’Agence nationale de renseignement (ANR) a été choisi « pour encadrer le fonctionnement du nouveau parti » (UNIR). Il n’en faut pas plus pour déclencher un déchainement d’insultes.

"Faure Gnassingbé choisit un tortionnaire pour encadrer le fonctionnement du nouveau parti", titre Liberté. « Faure Gnassingbé, le champion de la duplicité a donné mission au très controversé Alex Yotrofeï Massina, grand tortionnaire impénitent devant l'éternel d'encadrer le fonctionnement du nouveau parti",  indique l'Alternative.  

Le Regard a également consulté le même article dont il publie des extraits en indiquant qu’Edem Kodjo et Gilbert Bawara ont été chargés de gérer la transition du RPT à UNIR.

"Devenu ministre conseiller auprès du chef de l'Etat, Edem Kodjo souhaite réunir au sein de la nouvelle formation présidentielle, toutes les mouvances tant politiques qu'associatives, ayant soutenu Faure en 2010", peut-on lire dans la Lettre du Continent dont le Regard publie des extraits.

Que pensent les responsables politiques togolais de l’élection de François Hollande à la présidence française. Forum de la Semaine a interrogé Bassabi Kagbara, Agbéyomé Kodjo et Nicolas Lawson « qui sont entre le doute, l'espoir ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.