A la Une mardi

04/09/2012
A la Une mardi

L’interpellation de Pascal Bodjona, samedi dernier, continue de susciter de larges commentaires dans la presse. L’Indépendant Express évoque une « affaire d’Etat » et note que la « libération » de l’ancien ministre de l’Administration territoriale dépendra du 

« Prince de Machiavel ». On rappellera que M. Bodjona n’a pas été arrêté, mais interpellé par la gendarmerie. Parler de « libération » n’a donc pas de sens.

Selon Nouvelle Expression, Ige Olakuntbo et Mgr Nicodème Barrigah militent en faveur d’un règlement à l’amiable entre les protagonistes de l’affaire. La victime, l’Emirati Abass Al Youssef n’y est pas opposé à condition qu’on lui rende les 48 millions de dollars extorqués.

Autre sujet développé, le nouveau mouvement d’humeur des étudiants concernant le paiement des bourses et aides diverses. «Fatigués du silence des autorités, les étudiants séquestrent le personnel du ministère des Enseignements supérieurs », écrit mardi Forum de la Semaine.

Le quotidien revient également sur l’affrontement entre forces de l’ordre et taxis-motos à Dapaong à propos du paiement des taxes réclamées par le service des impôts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.