A la Une mardi

05/07/2011
A la Une mardi

"Les aides bilatérales et multilatérales sont souvent détournées à des fins personnelles ou pour servir un groupuscule d'individus véreux qui ne pensent qu'à leur bien-être", affirme mardi L’Indépendant Express qui souhaite que la ministre de la Planification et du Développement, Dédé Ekoué ,fasse preuve de transparence dans la gestion des programmes d'appui budgétaire de l'Union européenne.

On rappellera à ce journal que l’utilisation des aides de l’UE, du FMI de la BM et d’autres bailleurs de fonds sont soumis à un contrôle très strict de ces institutions dans le cadre des initiatives de bonne gouvernance.

L'Alternative revient sur les revendications étudiantes en indiquant que la Primature a « "financé une émission synchronisée à coup de millions pour désamorcer la marche qui était prévue vendredi". Mais, souligne le journal, « ces interventions n'ont eu aucun impact sur la détermination des étudiants à défendre leurs droits ».

Tension sur le campus encore avec Forum de la Semaine qui remarque que la grogne des étudiants suscite soudainement l’union de l’opposition autour de ce thème.

Enfin Liberté met en doute la solidité du « pouvoir RPT » expliquant que 

"Quand les médecins et les étudiants font plier le régime Faure Gnassingbé, on se demande si finalement ce pouvoir n'est pas un géant aux pieds d'argile".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.

Exportateur et pollueur

Faits divers

Lors d’un contrôle effectué le 13 avril dernier au port de Sète, les douaniers se sont intéressés à deux semi-remorques en partance pour le Togo. Et là, surprise.