A la Une mercredi

12/10/2011
A la Une mercredi

Les journaux n’en ont pas terminé avec l’arrêt rendu vendredi dernier par la Cour de justice de la Cédéao. Les commentaires sont encore très nombreux mercredi.

Le Contemporain estime que  "Le fait que la Cour n'ait pas signifié clairement ce que l'Etat togolais doit faire en matière de réparation qu'auraient subi les députés exclus veut dire simplement qu'il est important que les deux parties aillent au dialogue donc trouver une solution politique à cette crise ". La juridiction régionale a certes demandé des réparations financières pour les ex-élus, mais n’a pas exigé de l’Etat la réintégration des députés

La présidente de la Cour renvoyé les "togolais à leur togolaiseries », titre le Magnan Libéré. Et s’agissant justement de togolaiseries, le Soleil s’interroge sur l’attitude que va adopter l’ANC concernant sa participation au CPDC. "Plutôt que d'exiger le retour à la constitution de 1992, l'ANC ferait mieux de participer aux discussions au CPDC", estime ce journal.

Le refus du Togo de ratifier la convention de Rome sur la Cour pénale internationale "est une preuve palpable des doutes et craintes des autorités togolaises qui pourraient un jour être poursuivis (…) ", écrit Forum de la Semaine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion du football à la base

Sport

La finale du tournoi ‘Cité Millenium’, organisé par Charles Debbasch, s’est déroulée dimanche à Lomé avec la victoire du Millenium Football Club (MFC).

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.