A la Une mercredi

11/01/2012
A la Une mercredi

Forum de la Semaine se félicite mercredi des directives données par le chef de l'Etat au gouvernement pour résoudre les problèmes des étudiants et des enseignants. "Le gouvernement est prêt à trouver une solution définitive à au problème universitaire, mais les universités doivent faire leur travail", écrit le quotidien qui cite des extraits de l’intervention de Faure Gnassingbé.

Liberté rapporte qu’ « Ingrid Awadé, la directrice générale des impôt a décidé de réduire les salaires des agents d'appui à compter de ce mois de janvier". Injonction du FMI ou « châtiment » après les révélations de la presse, s’interroge le journal.

Le Magnan Libéré et le Messager saluent l’action de JOBE, une association de journalistes togolais. « (…) elle a déjà donné des preuves évidentes de sa rigueur et de son sérieux dans l'observation de l'élection présidentielle de 2010 ; elle donne maintenant un exemple d'union et de vision pour la presse togolaise", écrit le Magnan. Le Messager n’est pas en reste. « "Qui mieux que les journalistes peuvent pousser les gouvernants à la transparence ? L'initiative de JOBE est à saluer et encourager", peut-on lire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.