A la Une mercredi

29/02/2012
A la Une mercredi

La publication du rapport de la CNDH sur de supposés actes de torture fait encore les grands titres de la presse du jour.Forum de la semaine souligne qu’aucune disposition juridique ne permet actuellement de poursuivre et de sanctionner les éventuels tortionnaires. "(…) il est indéniable qu'aucune disposition pénale ne sanctionne l'acte de torture dans notre pays, même si le Togo a ratifié beaucoup de traités internationaux qui criminalisent la torture", écrit le quotidien.

Le même journal indique que les avocats de Kpatcha Gnassingbé ont demandé la libération de leur client après la publication du rapport. Même information à lire dans Liberté.

Pour La Dépêche, ce rapport « est une occasion en or pour Faure de libérer ses frères détenus dans cette affaire atteinte à la sûreté de l'Etat ». "Si Faure s'est réconcilié avec Gilchrist Olympio, qui a à maintes reprises attenté à la vie de son père, ce n'est pas avec son frère de sang qu'il ne peut pas le faire", peut-on lire. 

L'Eveil de la nation se demande si les ODDH, qui organisent une marche vendredi, réussiront « à faire plier le gouvernement et à mettre en oeuvre les recommandations de la CNDH ». 

Enfin le Le Magnan Libéré constate que le Togo doit encore faire des efforts pour lutter réellement contre la corruption et l'enrichissement illicite.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.