A la Une vendredi

27/01/2012
A la Une vendredi

Le report du Congrès du RPT fait encore couler beaucoup d’encre.

Liberté parle vendredi d’une dissolution «à la saint glinglin» estimant qu’il n’est pas facile de mettre fin à un parti vieux de près d’un demi siècle.

Alternative avance une explication sur le report. «(…) ce sont les rumeurs de troubles et de manifestations violentes que s’apprêtaient à déclencher les opposants à la dissolution dans le pays qui ont poussé le prince au pouvoir à renoncer provisoirement à son projet ». 

Le même journal donne la parole à Agbéyomé Kodjo, l’ancien Premier ministre du président Eyadema qui fut un membre actif du RPT. Pour lui, la dissolution est « une escroquerie politique qui ne trompe personne ».

Autre sujet dans la presse, la publication du rapport d’enquête de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) sur les allégations de torture.

Liberté espère que la Commission « indexera nommément dans les coupables des tortures afin que ceux-ci répondent de leurs crimes ».  Encore faut-il que la CNDH prouve qu’il y a eu torture. Le rapport n’étant pas rendu public pour le moment, le quotidien d’opposition s’avance un peu en parlant de « coupables ».

Concernant l’homme d’affaires Bertin Sow Agba, incarcéré pour escroquerie, Forum de la Semaine publie le témoignage de l’Italien Ricardo Mortara qui dément avoir porté plaine contre M. Bertin.

Pour le quotidien, ce démenti « doit permettre à Bertin Agba et à ses avocats de mieux se concentrer sur l’affaire d’escroquerie internationale qui l’oppose depuis 2011 à l’Emirati Abass Youssef ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.