A la Une vendredi

17/02/2012
A la Une vendredi

Plusieurs journaux annoncent vendredi l’arrivée prochaine à Lomé d’une mission technique de l’Union européenne dans le cadre des prochaines élections législatives. Le Canard Indépendant souligne que Bruxelles 

"avait récemment indiqué qu’un appui serait accordé au Togo à condition d'une garantie de transparence pur le scrutin". 

L'Alternative estime que "la crédibilité de l'Union européenne sera sérieusement entamée si elle se décide à accompagner un processus électoral sans la matérialisation des réformes préconisées dans les rapports de ses propres missions d'observation". 

Forum de la Semaine revient sur l’accord signé mercredi entre le gouvernement et les syndicats de fonctionnaires. « Le gouvernement cède et concède une augmentation de  10% sur la valeur indiciaire", titre ce quotidien. 

« Faure Gnassingbé et ses amis préfèrent mettre les togolais sur la table d'écoute », écrit Liberté. Le journal s’insurge contre la réglementation qui impose aux opérateurs téléphoniques, depuis le début de l’année, d’enregistrer l’identité des abonnés. C’est pourtant une procédure en vigueur dans la plupart des pays occidentaux ; un moyen efficace de lutter contre la criminalité , mais certainement pas de mettre les abonnés sur écoute.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.