A la Une vendredi

17/02/2012
A la Une vendredi

Plusieurs journaux annoncent vendredi l’arrivée prochaine à Lomé d’une mission technique de l’Union européenne dans le cadre des prochaines élections législatives. Le Canard Indépendant souligne que Bruxelles 

"avait récemment indiqué qu’un appui serait accordé au Togo à condition d'une garantie de transparence pur le scrutin". 

L'Alternative estime que "la crédibilité de l'Union européenne sera sérieusement entamée si elle se décide à accompagner un processus électoral sans la matérialisation des réformes préconisées dans les rapports de ses propres missions d'observation". 

Forum de la Semaine revient sur l’accord signé mercredi entre le gouvernement et les syndicats de fonctionnaires. « Le gouvernement cède et concède une augmentation de  10% sur la valeur indiciaire", titre ce quotidien. 

« Faure Gnassingbé et ses amis préfèrent mettre les togolais sur la table d'écoute », écrit Liberté. Le journal s’insurge contre la réglementation qui impose aux opérateurs téléphoniques, depuis le début de l’année, d’enregistrer l’identité des abonnés. C’est pourtant une procédure en vigueur dans la plupart des pays occidentaux ; un moyen efficace de lutter contre la criminalité , mais certainement pas de mettre les abonnés sur écoute.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.