A la Une vendredi

14/09/2012
A la Une vendredi

«Accord record!», titre vendredi vendredi Forum de la Semaine. Le quotidien a été manifestement impressionné par la vitesse à laquelle les participants au dialogue politique se sont mis d’accord sur les réformes électorales et constitutionnelles.

Temps Nouveau salue les résultats du dialogue, mais s’interroge sur « le crédit à accorder à l’accord dans la mesure où les ténors de l’opposition n’y ont pas pris part ».

Evidemment, Liberté, proche du CST, n’applaudit pas ; au contraire et parle d’une « tragicomédie ». 

Le même journal revient sur les incidents survenus jeudi lors de la fête Epé Ekpé. Deux communautés se disputent le privilège d’avoir trouvé la pierre sacrée. Et justement, elle est bleu ciel cette année. «signe de malheur et de pertes en vies humaines », souligne Togo Presse qui « recommande des sacrifices et des offrandes pour conjurer les sorts ».

Pourquoi Pascal Bodjona, ex-ministre de l’Administration territoriale, s’est-il quasi exclusivement entouré d’avocats qui sont membres du collectif « Sauvons le Togo ». Question judicieuse posée par Togo Réveil.

Quant à L’Union, il détaille la politique anti-tabac du gouvernement. Interdiction de la pub pour les cigarettes, notamment, avec le secret espoir de faire chuter le nombre de fumeurs au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.

L'enquête avance

Justice

L’enquête avance concernant le lynchage et l’assassinat de deux soldats à Sokodé dans la nuit du 16 au 17 octobre 2017.

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.