A la Une vendredi

14/09/2012
A la Une vendredi

«Accord record!», titre vendredi vendredi Forum de la Semaine. Le quotidien a été manifestement impressionné par la vitesse à laquelle les participants au dialogue politique se sont mis d’accord sur les réformes électorales et constitutionnelles.

Temps Nouveau salue les résultats du dialogue, mais s’interroge sur « le crédit à accorder à l’accord dans la mesure où les ténors de l’opposition n’y ont pas pris part ».

Evidemment, Liberté, proche du CST, n’applaudit pas ; au contraire et parle d’une « tragicomédie ». 

Le même journal revient sur les incidents survenus jeudi lors de la fête Epé Ekpé. Deux communautés se disputent le privilège d’avoir trouvé la pierre sacrée. Et justement, elle est bleu ciel cette année. «signe de malheur et de pertes en vies humaines », souligne Togo Presse qui « recommande des sacrifices et des offrandes pour conjurer les sorts ».

Pourquoi Pascal Bodjona, ex-ministre de l’Administration territoriale, s’est-il quasi exclusivement entouré d’avocats qui sont membres du collectif « Sauvons le Togo ». Question judicieuse posée par Togo Réveil.

Quant à L’Union, il détaille la politique anti-tabac du gouvernement. Interdiction de la pub pour les cigarettes, notamment, avec le secret espoir de faire chuter le nombre de fumeurs au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.