A la Une vendredi

17/06/2011
A la Une vendredi

Le limogeage, la révocation ou le départ, appelons cela comme on veut, du ministre de la Santé, Komlan Mally est largement commenté par la presse.

"C'est par le limogeage de Komlan Mally que Faure Gnassingbé a signalé son retour à ses concitoyens",  titre le Canard indépendant.

Pour Liberté, "Faure Gnassingbé sacrifie Komlan Mally pour masquer les limites de sa propre gouvernance". Le quotidien d’opposition note que le ministre était très apprécié par le syndicat des personnels de santé pour « son sens de l’écoute ».

Forum de la Semaine s’étonne également de ce renvoi, « une mesure dilatoire qui ne dit pas son nom". Ce quotidien écrit que "Pour mieux comprendre cette soudaine éviction, certaines indiscrétions soutiennent que Komlan Mally serait moins ferme devant les médecins au cours des différentes négociations, attitude que certains proches du pouvoir digèrent mal".

Togo Presse se contente de publier le décret de nomination du successeur, Charles Kondi Agba.

Les autres grands titres sont consacrés à la tension à l’Université de Lomé.
Excessif comme toujours, Liberté raconte que des « miliciens RPT » ont participé à la « répression » des étudiants.

Le Canard indépendant indique que les militants du MEET exigent la libération de leurs 5 camarades interpellés ; enfin Forum regrette que "la répression tous azimuts soit désormais érigée en mode de gouvernance au Togo".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.