A la Une vendredi

17/06/2011
A la Une vendredi

Le limogeage, la révocation ou le départ, appelons cela comme on veut, du ministre de la Santé, Komlan Mally est largement commenté par la presse.

"C'est par le limogeage de Komlan Mally que Faure Gnassingbé a signalé son retour à ses concitoyens",  titre le Canard indépendant.

Pour Liberté, "Faure Gnassingbé sacrifie Komlan Mally pour masquer les limites de sa propre gouvernance". Le quotidien d’opposition note que le ministre était très apprécié par le syndicat des personnels de santé pour « son sens de l’écoute ».

Forum de la Semaine s’étonne également de ce renvoi, « une mesure dilatoire qui ne dit pas son nom". Ce quotidien écrit que "Pour mieux comprendre cette soudaine éviction, certaines indiscrétions soutiennent que Komlan Mally serait moins ferme devant les médecins au cours des différentes négociations, attitude que certains proches du pouvoir digèrent mal".

Togo Presse se contente de publier le décret de nomination du successeur, Charles Kondi Agba.

Les autres grands titres sont consacrés à la tension à l’Université de Lomé.
Excessif comme toujours, Liberté raconte que des « miliciens RPT » ont participé à la « répression » des étudiants.

Le Canard indépendant indique que les militants du MEET exigent la libération de leurs 5 camarades interpellés ; enfin Forum regrette que "la répression tous azimuts soit désormais érigée en mode de gouvernance au Togo".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.