A la Une

12/12/2011
A la Une

Les journaux privés parus lundi ont vite fait de politiser des revendications corporatistes, en l’occurrence celles des étudiants mécontents du nouveau régime des bourses universitaires. 

"Le temps des étudiants mouton est désormais révolu, Kara rentre désormais dans la contestation du régime", titre Liberté (opposition).

"La roue de l'histoire tourne, même à Kara, reconnu comme le fief du parti au pouvoir; les étudiants n'ont trouvé aucune peine à tout saccager sur leur passage pour revendiquer des bourses et allocations de secours", écrit Courrier de la République. 

"Le gouvernement doit penser un plan à court, à moyen et à long terme pour faire face aux problèmes universitaires", conseille Combat du Peuple.

Pour Golfe info, malgré la fermeture des deux universités, "le gouvernement a lancé la chasse aux fauteurs de troubles, ce qui risque de prolonger la tension sur les deux campus". 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.