A lire dans la presse

20/07/2010
A lire dans la presse

Certains journaux parus mardi ont la dent dure contre les Evala, les luttes traditionnelles en pays Kabyé, qui se déroulent actuellement dans la province de la Kozah.
Pour Liberté, les Evala constituent des moments de vacances et de villégiature pour nombre de fonctionnaires d’Etat qui désertent leur bureau. « Faites un tour dans les services publics et constatez par vous - même les dégâts », écrit le quotidien.
Critique encore plus acerbe à L’Indépendant. « Evala est une tradition riche en pays Kabye, mais au finish, cette fête laisse derrière elle une totale désolation », indique l’hebdo qui assure que les spectateurs se livrent davantage au sexe qu’à la culture et au tourisme.
« Cette fête laisse derrière elle des divorcés et des jeunes filles qui portent des grossesses non désirées », affirme L’Indépendant.
Avis radicalement différent à Togo Presse qui voit dans ces luttes un retour aux traditions et l’occasion de promouvoir l’économie.
« Les Evala constituent (…) une occasion pour les opérateurs économiques et certaines sociétés de la place de faire connaître leurs produits et prestations à travers des stands autour de l’air de lutte », explique dans les colonnes du quotidien national Eyana Assih, un responsables de la Banque Togolaise de Développement (BTD).
Autre grand sujet abordé par les journaux, les scandales financiers.
L’Alternative consacre une enquête aux déboires d’IDH, une structure de microfinance. « Plus de 40 milliards de FCFA volatilisés », titre le journal qui souligne que des milliers d’épargnants ont été grugés. Pointé du doigt, l’ancien Premier ministre Kwassi Klutsè, dirigeant d’IDH, accusé par le journal de se faire construire un palais à Djidjolé (banlieue nord ouest de Lomé).
L’Indépendant publie d’ailleurs une photo du « château », en cours d’achèvement, et se plaint du manque de rigueur de l’Etat dans ces récentes affaires de sociétés de placements citant le cas de Redemare, une nébuleuse suspendue il y a quelques jours par le gouvernement. Redemare promettait à ses clients des rendements supérieurs à … 200% en utilisant la méthode frauduleuse du schéma de Ponzi.
Enfin, L’Alternative évoque un fait divers survenu récemment à Lomé.
« Une jeune fille de 17 ans en classe de 3e a subtilisé 32 millions de Francs CFA dans les caisses de son papa sans que ce dernier ne s’en rende compte. Avec l’argent, elle s’est acheté un 4X4 Touareg, histoire de passer des vacances agréables avec son petit ami ».
L’histoire ne dit pas quelle a été la réaction du père.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.