A lire dans la presse

04/04/2012
A lire dans la presse

Le rapport remis mardi par la Commission «Vérité, justice et réconciliation» (CVJR) fait la Une de nombreux journaux.

"Terminus, la commission Barrigah rend son rapport", titre Forum de la Semaine.

"Les recommandations de la commission portent entre autres sur la mise en eouvre des réformes institutionnelles et constitutionnelles, la poursuite des réformes au sein de l'armée, les réparations des victimes et sur la nécessité d'assurer que ces violences ne se répéteront plus", note le quotidien.

" 34 mois de travail et une batterie de recommandations pour réconcilier les togolais", souligne Liberté. 

"Pour éviter la répétition des répressions disproportionnées par les forces de l'ordre et de sécurité et plus généralement des forces armées, la commission de Msr Barrigah recommande un recours à la force conformément aux règles, principes et standards internationaux et à l'ordonnancement juridique interne régissant l'intervention des agents chargés de veiller à l'application de la loi", indique ce quotidien.

"Fin de parcours pour une fausse réconciliation, 68 recommandations formulées à l'endroit du gouvernement par la CVJR", écrit Le Regard qui trouve des ressemblances avec les propositions déjà formulées par 

plusieurs organisations de défense des droits de l’homme, dont Amnesty international. 

"Beaucoup d'argent a été utilisé pour une commission dont les travaux ont été sciemment bâclés", estime Triangle des Enjeux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.