A lire jeudi

30/06/2011
A lire jeudi

Depuis quelques jours, on assiste à une tentative de récupération de la contestation étudiante par le Comité d’action pour le renouveau (CAR, opposition parlementaire. Un constat dressé par plusieurs journaux.

« De sources bien introduites, le président d’honneur du CAR, Me Yaovi Agboyibo, aurait rencontré dans la semaine, des barons du régime à propos de la marche annoncée par les étudiants », écrit Liberté. Le syndicat MEET appelle à une manifestation vendredi.

Le Flambeau des démocrates écrit que « les étudiants sont en train de mettre en œuvre les actions d’envergure annoncées récemment par le Comité d’action pour le renouveau ».

Le Changement se contente de rappeler que le CAR sera dans la rue vendredi aux côtés des étudiants protestataires.

Forum de la Semaine évoque le cas des députés ex-UFC, ralliés à l’ANC et exclus de l’Assemblée il y a quelques mois.

Le quotidien parle d’un face-à-face mercredi  entre les avocats de l’ANC et ceux de la Cour constitutionnelle du Togo devant la Cour de justice de la CEDEAO. 

« Du côté des requérants, ANC, il y avait comme avocats, Me Adama De Bruce et Me Atta Zeus Ajavon et du côté de la cour constitutionnelle, il y avait le binôme Martial Akakpo-Me N’djellé », précise le journal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.