A lire jeudi

13/09/2012
A lire jeudi

Le dialogue politique a repris ce matin et Forum de la Semaine indique que «les protagonistes s’attaquent à une synthèse des précédents accords » et le quotidien de préciser qu’ils s’agit des points ayant donné lieu à un consensus lors des travaux du CPDC et du CPDC rénové. 

Les discussions ont repris en l’absence du CST et d’Arc en ciel, constate Le Changement.

L’organe officiel du collectif « Sauvons le Togo » écrit que les « vrais opposants » boycottent le dialogue et compare les partis prenant part au dialogue à des « macchabées politiques ». Le Correcteur préfère les comparer à des « béquilles destinées à soutenir la duperie de Faure Gnassingbé ».

Concernant les soucis de Pascal Bodjona, Le Correcteur et Liberté ne parviennent pas à accorder leurs violons sur son lie lieu de détention. Le premier affirme « qu’une cellule est aménagée à la gendarmerie nationale » de Lomé ; quand au second il affirme que la cellule « est située dans la prison civile d’Atakpamé ».

Toujours à propos de cette affaire d’escroquerie, Forum de la Semaine indique que « Bertin Sow Agba a refusé une confrontation mercredi avec Pascal Bodjona ;  un refus qui complique tout et rend le transfèrement de l’ancien ministre vers une prison de l’intérieur inéluctable ».

Après l’attaque du consulat américain à Benghazi (Libye), qui a provoqué la mort de l’ambassadeur et de 3 diplomates, Togo Presse indique que le chef de l’Etat a adressé un message de compassion au président Barack Obama.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.