A lire jeudi

13/09/2012
A lire jeudi

Le dialogue politique a repris ce matin et Forum de la Semaine indique que «les protagonistes s’attaquent à une synthèse des précédents accords » et le quotidien de préciser qu’ils s’agit des points ayant donné lieu à un consensus lors des travaux du CPDC et du CPDC rénové. 

Les discussions ont repris en l’absence du CST et d’Arc en ciel, constate Le Changement.

L’organe officiel du collectif « Sauvons le Togo » écrit que les « vrais opposants » boycottent le dialogue et compare les partis prenant part au dialogue à des « macchabées politiques ». Le Correcteur préfère les comparer à des « béquilles destinées à soutenir la duperie de Faure Gnassingbé ».

Concernant les soucis de Pascal Bodjona, Le Correcteur et Liberté ne parviennent pas à accorder leurs violons sur son lie lieu de détention. Le premier affirme « qu’une cellule est aménagée à la gendarmerie nationale » de Lomé ; quand au second il affirme que la cellule « est située dans la prison civile d’Atakpamé ».

Toujours à propos de cette affaire d’escroquerie, Forum de la Semaine indique que « Bertin Sow Agba a refusé une confrontation mercredi avec Pascal Bodjona ;  un refus qui complique tout et rend le transfèrement de l’ancien ministre vers une prison de l’intérieur inéluctable ».

Après l’attaque du consulat américain à Benghazi (Libye), qui a provoqué la mort de l’ambassadeur et de 3 diplomates, Togo Presse indique que le chef de l’Etat a adressé un message de compassion au président Barack Obama.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.