A lire jeudi

27/09/2012
A lire jeudi

Les commentaires vont bon train sur les manifestations organisées par une partie de l’opposition. Les journaux proches du CST se réjouissent de la mobilisation. Liberté indique que le MEET, une organisation estudiantine frondeuse a rejoint le mouvement de « protestation citoyen ».

Le Dauphin constate que « 22 ans après le soulèvement populaire, les Togolais attendent toujours le changement promis par l’opposition ».

C’est le début d’une nouvelle ère au Togo car la manifestation s’est déroulée sans matraques, ni gaz lacrymogène, estime Le Changement qui voit dans la restitution prochaine du matériel de sonorisation appartenant au CST « un début de fléchissement du régime, une première victoire pour le CST » !

Le Destin des Nations ne partage pas cette euphorie qualifiant de « frelatée » la marche du CST-Arc en ciel ».

L’autre grand titre concerne la mise en cause par la presse du président de l’Assemblée nationale.

«Après la publication de sa photo en compagnie d’Abbas Al Youssef et de Loïk Le Floch-Prigent, le négationniste Abbas Bonfoh a le feu aux fesses », écrit Liberté.

«Pour tenter de dissuader la justice, des articles de journaux sont commandés pour impliquer d’autres personnalités », croit savoir Forum de la Semaine qui rapporte qu’ « Abass Bonfoh a affirmé qu’il n’est ni de près et de loin mêlé dans cette affaire d’escroquerie internationale». Propos similaires du président de l’AN au Perroquet. « Je n’ai jamais reçu de Rolex de ma vie, ni le moindre cadeau d’Abass Youssef ».

Pour Le Guide les choses sont désormais claires, « Abass Bofoh a  levé l’équivoque sur sa prétendue implication dans l’affaire Abass Youssef ».

Dans un tout autre registre, Togo-Presse indique que le Togo vient de lancer un nouveau projet de développement communautaire pour lutter contre la pauvreté, financé à hauteur de 7 milliards de Fcfa par la Banque mondiale. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.