A lire jeudi

06/12/2012
A lire jeudi

Après la sortie médiatique de l’épouse de Loïk Le Floch-Prigent affirmant que son mari était à l’article de la mort, faute d’une intervention chirurgicale d’urgence en France, les journaux parus jeudi reviennent une nouvelle fois sur cette affaire d’escroquerie dans laquelle l’ancien PDG d’Elf aurait pu jouer un rôle.

Liberté (opposition) publie la supplique adressée par Marlène Loïk Le Floch-Prigent à François Hollande et affirme que le détenu « est en train de mourir ».

Le Correcteur, qui s’est transformé en journal médical pour l’occasion, affirme à ses lecteurs que Le Floch-Prigent « souffre d’un cancer ».

«L’Elysée sollicitée à sauver Le Floch-Prigent », titre Forum de la semaine

A ce propos, que deviennent les deux autres inculpés de l’affaire, se demande Triangle des Enjeux. Agba Bertin et Pascal Bodjona sont incarcérés alors que l’instruction se poursuit.

En rubrique politique, Liberté accuse les ambassadeurs occidentaux et la représentante-résidente du PNUD au Togo d’être « complices du drame électoral qui se prépare ».

Dounia Le Monde estime que le débat sur l’expiration du mandat des députés ne devrait pas se poser. « La classe politique, dans son ensemble, en manque d’inspiration, se ridiculise », estime ce journal.

Le Perroquet dénonce l’opération lancée par le CST baptisée « les derniers tours de Jéricho » destinée, selon ses organisateurs, à un terme au régime actuel. L’hebdo estime que cette opération est uniquement destinée à créer des troubles dans le pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.