A lire jeudi

06/12/2012
A lire jeudi

Après la sortie médiatique de l’épouse de Loïk Le Floch-Prigent affirmant que son mari était à l’article de la mort, faute d’une intervention chirurgicale d’urgence en France, les journaux parus jeudi reviennent une nouvelle fois sur cette affaire d’escroquerie dans laquelle l’ancien PDG d’Elf aurait pu jouer un rôle.

Liberté (opposition) publie la supplique adressée par Marlène Loïk Le Floch-Prigent à François Hollande et affirme que le détenu « est en train de mourir ».

Le Correcteur, qui s’est transformé en journal médical pour l’occasion, affirme à ses lecteurs que Le Floch-Prigent « souffre d’un cancer ».

«L’Elysée sollicitée à sauver Le Floch-Prigent », titre Forum de la semaine

A ce propos, que deviennent les deux autres inculpés de l’affaire, se demande Triangle des Enjeux. Agba Bertin et Pascal Bodjona sont incarcérés alors que l’instruction se poursuit.

En rubrique politique, Liberté accuse les ambassadeurs occidentaux et la représentante-résidente du PNUD au Togo d’être « complices du drame électoral qui se prépare ».

Dounia Le Monde estime que le débat sur l’expiration du mandat des députés ne devrait pas se poser. « La classe politique, dans son ensemble, en manque d’inspiration, se ridiculise », estime ce journal.

Le Perroquet dénonce l’opération lancée par le CST baptisée « les derniers tours de Jéricho » destinée, selon ses organisateurs, à un terme au régime actuel. L’hebdo estime que cette opération est uniquement destinée à créer des troubles dans le pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo et l'Egypte ciblent les jeunes

Coopération

Victoire Dogbe-Tomegah, la ministre en charge de la Jeunesse, effectue depuis mardi une visite de travail en Egypte.

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.