A lire jeudi

24/01/2013
A lire jeudi

Les nouvelles interpellations réalisées dans le cadre de l’enquête sur les incendies des marchés de Kara et de Lomé suscitent les commentaires des journaux. Ceux proches de l’opposition dramatisent les évènements. "Le CST dénonce les dérives et l'autoritarisme du pouvoir et appelle à l'intervention de la communauté internationale", écrit Le Correcteur. Pour Le Bâtisseur, c’est carrément "le retour de l'état de terreur au Togo ».

Plus équilibré, Forum de la Semaine évoque l’interpellation d’Alphonse Kpogo et de Jean Eklou  et souligne que « le CST se fend d'une nouvelle réclamation de mise en liberté es personnes arrêtées". Le CST parle d’arrestations, mais il ne s’agit pour l’instant que d’interpellations ; la nuance est de taille.

Au grand titre développé par les journaux, l’adoption du statut de la fonction publique qui a provoqué une scission au sein du monde syndical avec la création d’une nouvelle Centrale baptisée « Synergie des Travailleurs du Togo » (STT).

"La colère des travailleurs du secteur public malgré le vote du statut général de la fonction publique, la création de la synergie des travailleurs, une cinglante réplique à la roublardise gouvernementale", peut-on lire dans Le Correcteur.

Forum de la Semaine indique que le STT entend revendiquer « de meilleures conditions de vie du fonctionnaire togolais ».

Enfin deux journaux, Forum de la Semaine et Liberté, demandent aux autorités togolaises de ratifier dans les meilleurs délais le Traité de Rome.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.