A lire jeudi

24/01/2013
A lire jeudi

Les nouvelles interpellations réalisées dans le cadre de l’enquête sur les incendies des marchés de Kara et de Lomé suscitent les commentaires des journaux. Ceux proches de l’opposition dramatisent les évènements. "Le CST dénonce les dérives et l'autoritarisme du pouvoir et appelle à l'intervention de la communauté internationale", écrit Le Correcteur. Pour Le Bâtisseur, c’est carrément "le retour de l'état de terreur au Togo ».

Plus équilibré, Forum de la Semaine évoque l’interpellation d’Alphonse Kpogo et de Jean Eklou  et souligne que « le CST se fend d'une nouvelle réclamation de mise en liberté es personnes arrêtées". Le CST parle d’arrestations, mais il ne s’agit pour l’instant que d’interpellations ; la nuance est de taille.

Au grand titre développé par les journaux, l’adoption du statut de la fonction publique qui a provoqué une scission au sein du monde syndical avec la création d’une nouvelle Centrale baptisée « Synergie des Travailleurs du Togo » (STT).

"La colère des travailleurs du secteur public malgré le vote du statut général de la fonction publique, la création de la synergie des travailleurs, une cinglante réplique à la roublardise gouvernementale", peut-on lire dans Le Correcteur.

Forum de la Semaine indique que le STT entend revendiquer « de meilleures conditions de vie du fonctionnaire togolais ».

Enfin deux journaux, Forum de la Semaine et Liberté, demandent aux autorités togolaises de ratifier dans les meilleurs délais le Traité de Rome.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.