A lire jeudi

24/01/2013
A lire jeudi

Les nouvelles interpellations réalisées dans le cadre de l’enquête sur les incendies des marchés de Kara et de Lomé suscitent les commentaires des journaux. Ceux proches de l’opposition dramatisent les évènements. "Le CST dénonce les dérives et l'autoritarisme du pouvoir et appelle à l'intervention de la communauté internationale", écrit Le Correcteur. Pour Le Bâtisseur, c’est carrément "le retour de l'état de terreur au Togo ».

Plus équilibré, Forum de la Semaine évoque l’interpellation d’Alphonse Kpogo et de Jean Eklou  et souligne que « le CST se fend d'une nouvelle réclamation de mise en liberté es personnes arrêtées". Le CST parle d’arrestations, mais il ne s’agit pour l’instant que d’interpellations ; la nuance est de taille.

Au grand titre développé par les journaux, l’adoption du statut de la fonction publique qui a provoqué une scission au sein du monde syndical avec la création d’une nouvelle Centrale baptisée « Synergie des Travailleurs du Togo » (STT).

"La colère des travailleurs du secteur public malgré le vote du statut général de la fonction publique, la création de la synergie des travailleurs, une cinglante réplique à la roublardise gouvernementale", peut-on lire dans Le Correcteur.

Forum de la Semaine indique que le STT entend revendiquer « de meilleures conditions de vie du fonctionnaire togolais ».

Enfin deux journaux, Forum de la Semaine et Liberté, demandent aux autorités togolaises de ratifier dans les meilleurs délais le Traité de Rome.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.