A lire jeudi

28/02/2013
A lire jeudi

Le communiqué du procureur de la République concernant les incendies des marchés de Kara et de Lomé est à lire jeudi dans Togo Presse. A propos du cas Agbéyomé Kodjo, Forum de la Semaine souligne que le dirigeant du parti Obuts bénéficie, certes, d’une liberté provisoire, mais sous contrôle judiciaire strict.

Chronique de la semaine croit savoir qu’Agbéyomé kodjo a été libéré pour « raisons de santé ». Cela n’empêche pas l’intéressé de publier une tribune dans Le Changement. « Dans ma cellule, je faisais mes besoins dans des bouteilles d’Evian », confie-t-il.

Concernant la récente inculpation de 3 membres du CST dans la même affaire et l’interdiction qui leur est faite de voyager ou de s’exprimer sur le dossier, Le Correcteur se dit persuadé qu’ « il y a une volonté du pouvoir de Faure Gnassingbé d’imposer le silence à des adversaires gênants ». Il s’agit pourtant là d’une mesure très répandue en cas d’inculpation.

Evoquant la libération de Loïck Le Floch-Prigent et d’Agbéyomé Kodjo, Le Flambeau des Démocrates et le Changement se demandent qui sera le prochain sur la liste. Pascal Bodjona ou Agba Bertin, incarcérés pour leur rôle présumé dans une escroquerie.

Au chapitre économie, Le Correcteur s’étonne de la décision prise par l’ARMP d’annuler un contrat d’engrais en faveur de la société Wabcocotia.

«Dans le dossier du marché d’engrais chimiques pour la campagne agricole 2013-2014, l’attribution et l’annulation du lot 1 dudit marché remet au goût du jour le débat sur la viabilité et la crédibilité des institutions publiques dans notre pays », peut-on lire. Une évidente mauvaise foi du journal. L’Autorité de régulation des marchés a répondu favorablement à un soumissionnaire mieux disant et qui, pourtant, n’avait pas remporté le marché. Une procédure on ne peut plus claire. D’ailleurs, la décision du Comité de règlement des différends (CRD) a été largement publié le 22 février dernier.

Les commerçantes qui ont tout perdu dans les incendies des marchés de Kara et de Lomé pourront prochainement reprendre leurs activités. «Premier coup de pioche pour l’aménagement des sites de relocalisation des commerçants du grand marché de Lomé », rapporte Togo-Presse qui cite la ministre du Commerce, Bernadette Léguézim-Balouki assurant que « les travaux  prendront fin dans un délai raisonnable ».  

Le Perroquet consacre un dossier au « désarroi des femmes victimes » qui s’attendaient à recevoir davantage d’argent du gouvernement.

Le Tonnerre, Le Destin des Nations et Le Flambeau des Démocrates évoquent le départ de Benoît XVI.

Le Temps Nouveau conseille au chef de l’Etat d’acheter son propre avion. « A quand un avion présidentiel pour le président Faure Gnassingbé », titre le journal qui affirme que la location est plus coûteuse que l’achat. Inexact. Posséder un avion implique de payer un équipage à plein temps, d’assurer la maintenance de l’appareil de faire face aux coûts de survol, de kérosène et de taxes d’aéroports. Et quand l’avion ne vole pas, il coûte très cher de toute façon.

Enfin au chapitre faits divers, Forum de la Semaine rapporte un drame à Agoè Cacaveli où un gendarme s’est tiré une balle dans la tête.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.