A lire jeudi

28/03/2013
A lire jeudi

L’un des centrales syndicales du Togo, la STT appelle à une nouvelle grève début avril pour exiger de meilleures conditions de vie et de travail pour les fonctionnaires. Forum de la Semaine prédit des « jours sombres dans la fonction publique et les risques d’une grève illimitée qui couvent ».

Liberté dénonce le « silence du gouvernement par rapport à la plateforme revendicative des fonctionnaires ».

Togo Presse commente les décisions prises mercredi en conseil des ministres, notamment celle qui prévoit une réforme significative de la compétence d’attribution et d’organisation des juridictions sur le territoire dans le but de rapprocher la justice des citoyens.

Mais l’histoire qui passionne les journaux est celle de Mohamed Loum, un individu qui après avoir accusé des membres du CST d’être à l’origine des incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé se serait rétracté dans une lettre adressée au leader de l’ANC.

« Affabulation ou aveux d’un présumé pyromane ? », s’interroge Dounia Le Monde. Pour son confrère Le Perroquet, Loum était un Judas devenu Jésus. C’est en tout cas, affirme le journal, « un montage grotesque orchestré par le CST pour se disculper ». Il demande d’ailleurs à consulter cette prétendue lettre dans sa version authentique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.