A lire jeudi

20/06/2013
A lire jeudi

Togo Presse, paru jeudi, annonce la visite à Lomé des présidents du Burkina, du Bénin et du Ghana à l’occasion de la cérémonie marquant le 25e anniversaire de la création d’Ecobank qui a son siège au Togo.

En politique, les commentaires vont bon train sur le dépôt des dossiers de candidatures pour les législatives du 21 juillet. Le Potentiel exprime sa déception face à l’impossibilité pour une partie de l’opposition de parvenir à des listes communes. Même amertume dans les colonnes du Changement.« Arc-en-ciel et les partis membres du FRAC et du CST ont déposé séparément leurs candidatures hier », indique ce journal.

Pour le Correcteur, pas de problème car union ou pas, tous les poids lourds de l’opposition radicale sont dans la course.

Liberté se réjouit de ne pas retrouver le nom d’Abass Bonfoh dans la liste des candidats d’UNIR. « Fin de parcours pour un parvenu », titre le quotidien. Le président de l’Assemblée nationale appréciera.

Le Togo est sur la voie de la mise en place du mécanisme national de prévention de la torture, fait observer Togo-Presse.

« Un avant-projet révisant la loi organique de la CNDH validé hier », indique le quotidien national. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.