A lire jeudi

17/10/2013
A lire jeudi

La rentrée scolaire s’est déroulée dans de bonnes conditions.Ce qu’ont d’ailleurs pu constater les ministres en charge de l’enseignement, indique jeudi Togo Presse. ‘Malgré quelques fausses notes, les cours ont repris’, écrit le quotidien national. Constat similaire dressé par Le Perroquet. Mais il s’agit d’une rentrée ‘morose sous le signe des revendications corporatistes’, ajoute Le Changement.

Liberté affirme que la base a désavoué la direction des syndicats et maintient sa grève. Le journal accuse les responsables de l’USET d’être à l’origine d’affectations punitives.

Ce conflit serait né de l’absence de chiffrage des propositions, souligne Forum de la Semaine. D’où la colère de certains enseignants qui ont choisi de faire grève. Mais pour le quotidien, certains syndicalistes font de la surenchère. 

Le même journal commente la décision des autorités d’interdire la vente de nourriture dans les établissements scolaires afin de lutter contre choléra. Les parents d’élèves et les revendeuses font part de leur mécontentement. 

‘Responsabilité, courage et solidarité pour une année réussie’, voilà le message qu’a voulu faire passer le ministre des Enseignements primaire et secondaire à l’occasion de la rentrée, note Flambeau des Démocrates.

En politique, Le Changement publie une interview de Zeus Ajavon, l’un des responsables du CST qui confirme l’existence de dissenssions au sein du Collectif.

‘On ne peut pas éviter cette concurrence naturelle. Les partis politiques sont créés pour conquérir le pouvoir chacun à sa manière. C’est normal qu’il y ait des problèmes’, explique-t-il.

Les journaux sont partagés à propos de la Cour pénale internationale (CPI). Si Le Perroquet estime que la récente prise de position de l’Union africaine est une ‘gesticulation inutile pour se dérober (…)’, son confrère Le Messager estime au contraire que la CPI est une ‘justice raciste’.

Le dossier concernant Pascal Bodjona et sa supposée implication dans une affaire d’escroquerie sera examiné mercredi par la Cour suprême, indiquent Le Changement et Liberté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.