A lire jeudi

03/05/2012
A lire jeudi

L’actualité politique est toujours très largement commentée par les journaux publiés jeudi. La Dépêche remarque qu’aucun détenu n’a bénéficié d’une grâce présidentielle à l’occasion du 52e anniversaire de l’indépendance. Ce périodique évoque le sort de « détenus politiques » en mentionnant le cas de Kpatcha Gnassinbgbé, cerveau de la tentative de coup d’Etat de 2009.

S’agissant de la création d’UNIR, le parti qui a succédé au RPT, Liberté interroge Agbéyomé Kodjo, le leader d’OBUTS (opposition). "Les actes posés par le parti en création bafouent avec le plus grand mépris les lois de la République censées être respectées par tous", déclare M. Kodjo dans les colonnes du quotidien. 

Le Tonnerre tente de décrypter le discours prononcé par le président de la République à l'occasion du 27 avril. "Le président de la République est formel plus jamais d'accaparement des richesses de l'Etat par une minorité, un petit groupe qui nuit à l'ensemble de la population togolaise", écrit ce journal.

En rubrique éducation, Forum de la Presse souligne l’inquiétude des étudiants togolais à l’étranger après des rumeurs selon lesquelles le gouvernement envisagerait de supprimer les bourses

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.