A lire lundi dans la presse

10/12/2012
A lire lundi dans la presse

Le décès du général Assani Tidjani, survenu vendredi en France, fait la une de nombreux journaux. Certains, comme Forum de la Semaine, annoncent sobrement sa disparition, d’autres tentent d’exploiter cette mort sur le terrain politique.

«Humilié par le régime, le général Assani Tidjani  exige d’être inhumé au Nigéria », titre Liberté qui souligne que « cet homme qui a servi toute sa vie ce régime ingrat doit être une énième leçon aux zélateurs autour de Faure Gnassingbé ».

Le Correcteur affirme que le défunt refuse tout hommage des Forces armées togolaises. 

« Gloire à la déchéance de cet serviteur du régime actuel qui a été à l’aurore de sa vie cité dans une affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat où il  écopé de 20 ans de prison », rappelle Courrier de la République.

Enfin Golfe Info explique qu’Assani Tidjani, « a œuvré pour faire imposer l’actuel chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, au pouvoir en 2005 suite au décès de son papa, Feu Eyadéma Gnassingbé ».

La crise à la Fédération togolaise se poursuit. Liberté parle de détournements de fonds à la FTF et de la sanction imposée par la FIFA pour la saison 2012-2013. « La FIFA met à nu le plan macabre de détournements de Gabriel Améyi (le président de la FTF, ndlr) », ajoute Le Correcteur. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.