A lire lundi dans la presse

10/12/2012
A lire lundi dans la presse

Le décès du général Assani Tidjani, survenu vendredi en France, fait la une de nombreux journaux. Certains, comme Forum de la Semaine, annoncent sobrement sa disparition, d’autres tentent d’exploiter cette mort sur le terrain politique.

«Humilié par le régime, le général Assani Tidjani  exige d’être inhumé au Nigéria », titre Liberté qui souligne que « cet homme qui a servi toute sa vie ce régime ingrat doit être une énième leçon aux zélateurs autour de Faure Gnassingbé ».

Le Correcteur affirme que le défunt refuse tout hommage des Forces armées togolaises. 

« Gloire à la déchéance de cet serviteur du régime actuel qui a été à l’aurore de sa vie cité dans une affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat où il  écopé de 20 ans de prison », rappelle Courrier de la République.

Enfin Golfe Info explique qu’Assani Tidjani, « a œuvré pour faire imposer l’actuel chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, au pouvoir en 2005 suite au décès de son papa, Feu Eyadéma Gnassingbé ».

La crise à la Fédération togolaise se poursuit. Liberté parle de détournements de fonds à la FTF et de la sanction imposée par la FIFA pour la saison 2012-2013. « La FIFA met à nu le plan macabre de détournements de Gabriel Améyi (le président de la FTF, ndlr) », ajoute Le Correcteur. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.