A lire lundi dans la presse

10/12/2012
A lire lundi dans la presse

Le décès du général Assani Tidjani, survenu vendredi en France, fait la une de nombreux journaux. Certains, comme Forum de la Semaine, annoncent sobrement sa disparition, d’autres tentent d’exploiter cette mort sur le terrain politique.

«Humilié par le régime, le général Assani Tidjani  exige d’être inhumé au Nigéria », titre Liberté qui souligne que « cet homme qui a servi toute sa vie ce régime ingrat doit être une énième leçon aux zélateurs autour de Faure Gnassingbé ».

Le Correcteur affirme que le défunt refuse tout hommage des Forces armées togolaises. 

« Gloire à la déchéance de cet serviteur du régime actuel qui a été à l’aurore de sa vie cité dans une affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat où il  écopé de 20 ans de prison », rappelle Courrier de la République.

Enfin Golfe Info explique qu’Assani Tidjani, « a œuvré pour faire imposer l’actuel chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, au pouvoir en 2005 suite au décès de son papa, Feu Eyadéma Gnassingbé ».

La crise à la Fédération togolaise se poursuit. Liberté parle de détournements de fonds à la FTF et de la sanction imposée par la FIFA pour la saison 2012-2013. « La FIFA met à nu le plan macabre de détournements de Gabriel Améyi (le président de la FTF, ndlr) », ajoute Le Correcteur. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.