A lire lundi

24/09/2012
A lire lundi

«L’Emirati Abbas Al Youssef renonce à la confrontation et quitte précipitamment le Togo», titre lundi Liberté qui a fait état des «révélations croustillantes de Loïk Le Floch-Prigent lors de son audition». Des affabulations. L’homme d’affaires a bien pris un avion commercial d’Air France vendredi soir pour rentrer chez lui, mais il sera de retour au Togo quand l’instruction le nécessitera.

«Une mise en liberté de Loïk Le Floch-Prigent pour raison de santé relancera le débat autour de l’arbitraire que certains avocats ont déjà crié et à la demande préalablement introduite par un autre détenu, le Togolais, Bertin Sow Agba, demande qui a d’ailleurs été déclarée recevable à condition que ce dernier paye une caution de 150 millions de FCFA », écrit Forum de la Semaine. L’avocat français de Le Floch-Prigent affirme depuis une semaine que son client doit subir une intervention chirurgicale.

Curieusement, Le Courrier de la République trouve que « cette affaire d’escroquerie internationale ne fait qu’écorner davantage l’image du Togo ». C’est plutôt le contraire avec l’illustration d’une justice exemplaire dans ce dossier qui vise des personnalités françaises et togolaises.

Autre sujet à la Une, les manifestations de l’opposition. Le Correcteur parle d’une manifestation « violemment réprimée par la gendarmerie nationale » qui  s’est transformée en meeting devant le domicile de Jean-Pierre Fabre ». Le journal anti-pouvoir accuse Yark Yark Damehame, le ministre de la sécurité, « de cautionner la barbarie et l’arbitraire politique ».

Forum de la Semaine craint que le rassemblement organisé demain par le CST soit le théâtre « de nouvelles scènes de désolation ».

«Drôles de démocrates, le monopole de la rue peut s’avérer un piège à hauts risque pour le CST qui est à l’épreuve du temps », prévient de son côté Le Combat du Peuple.

Enfin, Togo-Presse indique, note que le conseil des ministres de vendredi dernier, a pris des mesures pour améliorer la gestion des travaux d’infrastructures routières.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.