A lire lundi

19/11/2012
A lire lundi

Ce n’est pas une surprise. Les journaux proches de l’opposition accusent le gouvernement d’être à l’origine de l’échec du dialogue qui s’est déroulé vendredi dernier.

« Dialogue manqué », titre Golfe Info, «Tour de farce à la Primature, l’impossible dialogue franc et sincère avec le régime Faure Gnassingbé », écrit Liberté ; « Faux dialogue à la Primature », souligne enfin Le Correcteur.

Mais d’autres titres ne sont pas aussi sévères. C’est ainsi que Le Courrier de la République déplore l’attitude du CST et d’Arc en ciel. « Fabre est-il un frein au changement au Togo », s’interroge le journal.

«Le gouvernement prend acte des propositions et invite les acteurs à poursuivre les discussions », écrit Le Flambeau des démocrates.

Forum de la Semaine clôt ce chapitre en indiquant que le CST veut à tout prix éviter un scrutin apaisé et transparent et prépare la contestation.

Autre sujet à lire lundi, les commentaires publiés après l’interview accordée récemment par Kofi Yamgnane à une radio togolaise.

«L’opposition togolaise fait mal au cœur », a déclaré l’animateur de « Sursaut Togo » au micro de FM Liberté ; propos repris par Forum de la Semaine.

Pour Le Courrier de la République Yamgnane a mis « les points sur les I ». Et ce journal de citer l’ancien secrétaire d’Etat de François Mitterrand : « «François Hollande n’a pas été élu par les Français pour aider l’opposition togolaise à réaliser l’alternance en 2015 ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.