A lire lundi

24/12/2012
A lire lundi

De nombreux titres étaient en congé lundi, Noël oblige. Les rares journaux disponibles dans les kiosques évoquaient la tenue prochaine des élections législatives et locales. "la CENI RPT/UNIR avance a tête baissée", pouvait-on lire dans L’Intelligent qui annonce un scrutin le 24 mars prochain. Quant au recensement, il débutera le 1er février, annonce le même journal.

De son côté, L’Union revient sur l’annonce faîte récemment par le chef de l’Etat. « Faure veut un nombre identique d'hommes et de femmes pour les législatives  2013", indique ce journal.

Liberté commente la tentative de renversement des institutions républicaines dont l’ex-PM Agbéyomé Kodjo serait le bras financier.

« Agbéyomé Kodjo dénonce une conspiration et des manœuvres visant à l'éliminer", écrit le quotidien.

En rubrique faits divers, Le Dauphin  rapporte que les fêtes de fin d'année virent au cauchemar pour des commerçantes de Lomé" parce qu’ "un avocat du collectif Sauvons le Togo aurait fait saisir les pagnes des femmes du grand marché";

Enfin Liberté indique qu’un malfrat a été lynché à Agoè-Logopé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un Togolais à la tête de la boxe africaine

Sport

Le président de la Fédération togolaise de boxe (FETOBOX), Azad Kelani Bayor, a été élu à la tête de la Confédération africaine de boxe (CAB).

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé. 

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.