A lire lundi

14/01/2013
A lire lundi

L’incendie des marchés de Kara et de Lomé est désormais pour les journaux une affaire politique. «Deux marchés incendiés à zéro, le CST gagne ses deux premiers trophées de guerre », titre Akéklé Le Scorpion qui annonce l’interpellation de MM. Adja, Kpandé-Adjaré et Jil-Benoît Afangbédji ». Liberté parle de « diversion du pouvoir » et indique que deux des trois personnes ont été relâchées dimanche soir.

A propos de ces interpellations, le Correcteur évoque «  Une diversion suffocante du pouvoir pour décapiter l’opposition ».

Liberté estime qu’il est temps de tirer les leçons de l’incendie du Grand marché avec des secours jugés inefficaces et des pompiers sans moyens.

Ces incendies ne sont pas des accidents. Il s’agit d’un crime crapuleux ou d’un acte prémédité, affirme Forum de la Semaine.

Pour les Nana Benz, la destruction du marché de Lomé signifie la perte de milliards de francs cfa de marchandises et de cash, souligne Le Correcteur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.