A lire lundi

18/02/2013
A lire lundi

Les journaux proches du CST et de l’ANC évoquent les récentes manifestations organisées par le CST, présentées systématiquement comme un énorme succès. L’occasion de mentionner les « révélations » faites par Zeus Ajavon sur le mode opératoire des auteurs de l’incendie du grand marché de Lomé. "Trois véhicules 4x4 sont arrivés dans le marché avec de hommes armés à l'intérieur. Ils ont forcé les vigiles à ouvrir les grilles". Le quotidien a raison de parler de « révélations », elles sont de taille !

Euphorisés par les communiqués du Parti socialiste et du Front de gauche, deux formations politiques … françaises, ces mêmes journaux en rajoutent dans l’info bidon. 

« Faure et son régime honni sur les feux croisés de la communauté internationale", titre Le Correcteur. « Le FDG de Jean-Louis Mélenchon enfonce le clou, le régime de Faure est aux abois", affirme Liberté.

La tonalité est assez différente dans les colonnes de Forum de la Semaine. Ce journal accuse le député Jean-Christophe Cambadélis - auteur du communiqué du PS – d’ « ingérence ». Il se demande même si la teneur du texte socialiste n’est pas un « braquage de souveraineté ».

"M. Cambadélis a poussé le bouchon trop loin", estime pour sa part Combat du Peuple. Quant au Courrier de la République, il souligne que "Cambadélis charge ; Aïdam recadre le débat et Fabre se frotte les mains".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.

Terrorisme : coordonner la lutte

Cédéao

Faure Gnassingbé qui préside la Cédéao a participé samedi à Bamako. la conférence régionale sur la situation sécuritaire dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest.

Danke sehr !

Coopération

L'Allemagne poursuit sa coopération avec le Togo. Nouvel appui de 37 millions d'euros en faveur des secteurs prioritaires.