A lire lundi

18/03/2013
A lire lundi

Les journaux s’opposent sur l’adoption de la loi organique qui confère à la HAAC des pouvoirs de sanctions contre les médias qui ne respecteraient pas un minimum de déontologie.

Le Correcteur accuse le ministre de la Sécurité de pratiquer le « mensone d’Etat » en affirmant que le jours du journaliste Younglove Amavi ne sont pas en danger après avoir été atteint par une grenade lacrymogène. Or, selon ce journal, « sa santé est de plus en plus critique et nécessite une opération d’urgence ».

Combat du Peuple pousse une gueulante contre ses confrères : « Le cannibalisme journalistique doit cesser. Les journalistes doivent faire l’économie des provocations, des déclarations alarmistes et intempestives. Car toutes ces gesticulations, conclut le journal, ne serviront à rien ».

En politique, Zeus Ajavon promet que l’ « opposition ne sera pas décapitée » dans un entretien à Golfe Info. Pour parvenir à l’alternance, l’avocat-politicien compte sur « l’éventualité d’une union électorale avant la tenue des prochaines législatives entre le CST et la coalition Arc-en-ciel ».

Réponse de Forum de la Semaine aux déclarations d’Ajavon et de ses amis, « Il est maintenant clair, 23 ans après la révolution démocratique au Togo, que l’avènement de l’opposition n’est en aucun cas garant d’un quelconque changement ».

Togo-Presse indique que le recensement a démarré dans la Zone I avec succès. Pas l’avis du Correcteur qui affirme qu’il y a « des gros ratés ».

A propos de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et Lomé, Combat du Peuple souligne que « Jean-Pierre Fabre est en pleine tourmente judiciaire ». Le chef de l’ANC a été inculpé et laissé en liberté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.