A lire lundi

15/07/2013
A lire lundi

La campagne est partout. Dans les journaux parus lundi, des dizaines d’articles consacrés aux meetings et déplacements des candidats de la majorité et de l’opposition.

«Une gigantesque marche à marqué l’entrée en campagne du CST samedi », indique Le Correcteur ; un rassemblement en présence des trois responsables du collectif récemment mis en liberté provisoire.

« Les dirigeants du CST ont invité leurs militants et sympathisants à faire preuve de vigilance pour annihiler toute velléité de fraude », rapporte Liberté.

«Unir seul contre tous, UFC, la peur de l’échec, CST, l’ultime virage, arc-en-ciel, l’alternative », écrit le Courrier de la République.

Avant même la tenue du scrutin, Golfe Info parie sur un fort taux d’abstention. « C’est le reflet d’un pessimisme grandissant des populations, surtout des jeunes qui semblent être peu intéressés par la vie politique en raison d’une insertion sociale limitée », explique ce journal.

Mais pour La Lettre de la Kozah, c’est certain « les togolais voterons dans la sérénité le 25 juillet » ; ils voteront en masse pour les candidats d’UNIR, affirme le périodique. Il n’est pas le seul à en être convaincu, même avis à lire dans Forum de la semaine, Le changement, Le Correcteur, Nouvelle Opinion.

Loin des joutes politiques locales, Togo-presse annonce qu’à l’occasion de la fête nationale française, le chef de l’Etat à adressé ses félicitations à son homologue, François Hollande.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.