A lire lundi

22/07/2013
A lire lundi

Les visites des présidents de Côte d’Ivoire et du Nigeria vendredi dernier au Togo est largement commenté par les journaux sortis lundi.

«Allassane Ouattara et Jonathan Goodluck occultent le hold-up en préparation et chantent la non violence », écrit Liberté.

«Les raisons cachées d’une visite surprise », titre de son côté Le Correcteur qui estime qu’elle est loin d’apporter des éclaircies sur le bras de fer entre le pouvoir et l’opposition, rajoute à la confusion.

«Goodluck et Ouattara perturbent la campagne électorale, le CST et arc-en-ciel rejettent leur dîner-spectacle », peut-on lire dans Le Regard.

Forum de la Semaine cite Alassane Ouattara. Le chef de l’Etat ivoirien a rappelé que seule l’élection d’une nouvelle Assemblée nationale permettrait de s’attaquer aux grandes réformes institutionnelles et constitutionnelles.

Pour Togo-Presse, les présidents Ouattara et Goodluck étaient bel et bien à Lomé pour s’enquérir de l’évolution du processus électoral.

Les journaux évoquent également les derniers jours de la campagne électorale. Selon leur affiliation politique, la couverture est très différente. Liberté, proche de l’opposition, ne croit pas à une victoire d’UNIR. Et le Correcteur ouvre ses pages à Gerry Taama, le leader du NET.

Neutre, Togo-Presse, le quotidien national, évoque les moments forts de la campagne électorale du week-end avec les meetings des différents partis.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.