A lire lundi

29/07/2013
A lire lundi

La plupart des journaux en kiosque lundi font leur une sur les résultats provisoires des élections législatives. ‘UNIR domine les débats avec 62 sièges, contre 19 pour le CST, 6 pour la coalition Arc-en-ciel, la communauté internationale salue une élection apaisée », titrent L’Eveil de la Nation et Togo-Presse.

Pour L’Eveil de la Nations, les scores réalisés par le parti de la majorité présidentielle dans certaines circonscriptions est ‘une fessée électorale administrée à l’opposition dans ses supposés fiefs’.

Le Correcteur, proche de l’opposition, rejette en bloc les résultats. Le journal affirme qu’il s’agit de ‘chiffres préfabriqués’, d’une ‘mascarade électorale’.

Liberté, l’organe quasi-officiel du CST, évoque un déclin de l’UFC, mais pas une ligne, en revanche, sur le score médiocre réalisé par l’ANC et ses alliés.

Togo Presse publie la réaction de Catherine Ashton, la haute représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères. Elle salue ‘le sens civique des Togolais qui ont voté nombreux et dans le calme ainsi que l’engagement des partis politiques qui a permis de créer des conditions nécessaires au bon déroulement du processus électoral’.

La Cause de la Nation note que les différentes missions d’observation présentes le 25 juillet ont validé le scrutin.

Enfin, Togo Réveil salue le rôle joué par la présidente de la Céni et par le ministre de l’Administration territoriale dans l’organisation des élections. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.