A lire lundi

07/10/2013
A lire lundi

Le bras de fer entre les enseignants et le gouvernement se poursuit, amplement relayé et souvent amplifié par les journaux proches de l’opposition. ‘Chantage du gouvernement, inflexibilité des enseignants, dialogue de sourds entre les deux parties », écrit Liberté. Le quotidien explique que les autorités exigent la levée du préavis de grève avant le paiement des primes de rentrée et de bibliothèque.

‘Les enseignants maintiennent la grève ; la rentrée des classes dans 8 jours est menacée’, indique Golfe Info. Le périodique détaille les revendications de la discorde et conseille aux deux parties de mettre de l’eau dans leur vin. 

Le Regard affirme que l’Union européenne demandé aux autorités un chronogramme concernant la tenue des élections locales. Ce journal se base sur une lettre supposément adressée par Patrick Spirlet, l’ancien représentant européen au Togo, au Premier ministre

Info similaire à lire dans Le Correcteur qui prétend que l’UE ‘exige une recomposition de la Céni et la révision du code électorale’. Info ou intox ?

Le Regard revient sur la guerre pour la présidence des commissions de l’Assemblée nationale et donne la parole à Isabelle Améganvi du Groupe parlementaire ANC-ADDI : ‘Ils peuvent prendre toutes les commissions, nous ferons le travail qui est le nôtre’, assure-t-elle.

Le Combat du peuple se déchaine contre l’opposition à qui il est reproché un manque de vision politique pour incarner un vrai changement. ‘La nature ayant horreur du vide’, le journal indique que le camp d’en face (parti au pouvoir) fait déjà le nécessaire pour garantir les libertés publiques pendant que l’opposition joue à la pure comédie’.

Enfin, Liberté se demande s’il faut s’attendre dans les prochains jours à une libération de Kpatcha Gnassingbé après l’éviction au ministre de la Justice.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.