A lire mardi

25/09/2012
A lire mardi

«Les manifestations Déckon 2 bis délocalisées à la place de l’indépendance», titre mardi Liberté qui note que «le dialogue de sourd entre le gouvernement et le collectif sauvons le Togo vient d’être débloqué ».

Forum de la semaine parle «d’un compromis aux allures de capitulation » car les dirigeants du CST ont accepté à la dernière minute de délocaliser leur marche, suivie de sit-in, sur l’esplanade du Palais des congrès de Lomé.

L’Indépendant Expresse note simplement que « les trois jours de sit-in du CST démarrent ce mardi matin ».

Plusieurs parutions reviennent sur l’affaire d’escroquerie internationale.

«Les dessous d’une audience à la montre Rolex, Abbas Al Youssef, le Floch-Prigent et Sow Bertin Agba recus en audience le 28 juillet 2008  par Abass Bonfoh, président de l’Assemblée nationale », écrit L’Alternative qui indique que « Mme Mounira Awa, la supposée veuve de Robert Guéi, était une maîtresse de l’Emirati Abbas Al Youssef ».

Liberté se demande si « Abass Bonfoh sera bientôt inculpé dans cette affaire d’escroquerie internationale ».

L’Indépendant Express croit connaître les « coulisses de cette vengeance aveugle de Faure Gnassingbé contre son meilleur ami, pascal Bodjona ».

Togo-Presse annonce que le Japon a livré 11.002 tonnes de blé d’aide alimentaire au Togo ». C’est un « cadeau empoisonné », explique Liberté car tous les produits agricoles japonais sont boudés en raison d’un taux supposé élevé de radioactivité.

Enfin, Forum de la Semaine, annonce qu’en marge de la 67e session annuelle de l’Assemblée générale de l’ONU, Faure Gnassingbé aura une heure de tête-à-tête avec le président Français, François Hollande avec au menu l’actualité politique togolaise.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.