A lire mardi

30/10/2012
A lire mardi

Une tentative d’interpellation de revendeurs d’essence frelatée a mal tourné à Adidogomé; plusieurs journaux s’en font l’écho.

"Un contrôle douanier suivi d'accident se transforme en une scène d'affrontement à Adidogomé", écrit Foum de la Semaine qui souligne que "les gendarmes et les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes pour rétablir l'ordre".

Liberté parle de « bavure » des forces de sécurité. 

Adidogomé : théâtre d'affrontement entre jeunes et forces de sécurité, soulignent Actu Express et Nouvelle Expression.

L'Alternative tord le cou à la vérité en affirmant que des coups de feu ont été tirés par la police sur la population.

Autre titre à la Une, le dossier relatif à l’escroquerie dont un été victime un homme d’affaires émirati. Les journaux proches de l’opposition inversent les rôles. Le plaignant devient victime et les présumés coupables blancs comme neige.

"Après avoir reçu la garantie de ne pas être livré à Interpol Ghana, Abbas Al Youssef revient à Lomé ", peut-on lire dans Liberté ; quant à son confrère Actu Express, il annonce qu’Agba Bertin - cerveau présumé de l’arnaque – « vient de passer 128 jours en « détention arbitraire ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.