A lire mardi

16/04/2013
A lire mardi

«Face à l’escalade de la violence, le gouvernement décide d’étendre la fermeture temporaire des établissements scolaires à l’ensemble du territoire national », annonce Togo-Presse. Forum de la Presse fait été du décès d’un écolier lundi à Dapaong et son confrère L’Indépendant Express parle de dégâts importants dans cette ville.

Les journaux proches de l’opposition s’en donnent à cœur joie. « Insurrection à Dapaong, deux enfants tués, commissariat, gendarmerie, mairie incendiés », titre L’Alternative. Un mensonge grossier ; une seule victime a été dénombrée. Liberté est sur la même tonalité, mais le quotidien se garde cependant de publier un faux bilan.

A propos du conflit syndical mené par la Synergie des travailleurs du Togo (STT), dont les manifestations d’écoliers sont la conséquence, Forum de la Presse annonce une trêve de 48h

L’Union fait observer que « le gouvernement étudie la grille indiciaire pendant que la STT s’embourbe dans la recherche d’un leadership sur l’intersyndicale ».

La Voix de la Kozah n’est pas non plus un grand fan de la STT. « Quand délibérément, la STT mise sur le grand mal pour guérir le petit. Ecoliers dans les rues pour réclamer les cours, cadavres en décomposition dans les morgues, patients rongés par la maladie mais laissés à eux-mêmes, faute de soignants », peut-on lire.

L’Indépendant Express publie une bio de Pascal Bodjona, remis en liberté sous contrôle judiciaire.  Le journal relate de façon enfantine le parcours politique de l’ancien ministre de l’Administration territoriale et les raisons pour lesquelles il s’est retrouvé incarcéré. 

« C’est le premier à être nommé après l’accession, dans le tumulte absolu de Faure Gnassingbé au pouvoir en 2005 directeur de cabinet de la présidence. Pascal Bodjona engage un lobbying qui finira par agacer son mentor qui le mettra au gnouf. Sept mois de chemin de croix passé à la gendarmerie nationale, le voilà en liberté, plus convaincu et plus convaincant que jamais », écrit le journal. La réalité est un tout petit peu différente.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.