A lire mardi

23/04/2013
A lire mardi

Les journaux reviennent mardi sur la tension dans l’enseignement. L’Alternative affirme que les «discussions sont au point mort» et prétend que «le boycott des cours continu». Fausse information. Tous les établissements publics et privés fonctionnent normalement aujourd’hui.

Forum de la Semaine signale cependant que les cours « ont timidement repris hier lundi malgré la réouverture des écoles et des lycées ».

Concernant le décès d’un élève de 12 ans il y a une semaine à Dapaong, les journaux proches de l’opposition se livrent à l’une de leurs opérations d’intox dont elles ont le secret.

Selon L’Alternative, les autorités tenteraient d’acheter la famille de la victime afin de la convaincre d’organiser un enterrement « en catimini ». Et ce journal d’affirmer qu’il y a « une tentative de corruption » avec les pressions exercées par le ministre de la Sécurité.

Francis Ekon, le président de la CPP, met en garde contre ces rumeurs dans les colonnes de Forum de la Semaine.

« Deux morts contre 10 milliards pour faire baisser la grogne sociale ; l’irresponsabilité d’un gouvernement vampire étalée au grand jour », titre Actu Express. Ce journal tente d’induire ses lecteurs en erreur. Un seul décès est intervenu lors de la manifestation de Dapaong  - et c’est déjà un mort de trop – quant aux 10 milliards, c’est le montant des primes exceptionnelles qui seront versées aux fonctionnaires en attendant de fixer pour 2014 les taux de revalorisation des salaires.

Pour L’Indépendant Express, tout ce qui est en train de se passer « est la faute à des poisons qui entourent Faure Gnassingbé ».

En ce qui concerne le recensement électoral en Zone 2, plusieurs journaux dénoncent des fraudes. C’est le cas de la Croix du Sud et d’Actu Express. Et évidemment, c’est le parti au pouvoir qui en serait l’instigateur.

En rubrique économique, Togo Presse et L’indépendant Express, annonce un don japonais de 5,6 milliards de Fcfa.

Cette aide vise, selon le quotidien national,  « à accompagner l’Etat dans sa lutte inlassable pour l’amélioration des conditions de vie des populations ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.