A lire mardi

06/08/2013
A lire mardi

Le FRAC et ses partenaires du CST et de l’ANC doivent trouver de nouveaux moyens pour mobiliser les foules. La marche organisée samedi dernier a été un flop, constate Forum de la Semaine dans son édition de mardi.

Contre vents et marées, les journaux proches de l’opposition restent sur la même trajectoire : les élections législatives ont été truquées. Ils accusent même le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara, d’avoir reconnu les irrégularités lors d’une émission sur RFI. L’info est à lire dans L’Alternative et dans Liberté.

‘L’opposition extrémiste se plaint des résultats électoraux au lieu de faire son introspection et d’analyser les causes de sa défaite », répond indirectement Forum de la Semaine. ‘Crier à la fraude à chaque élection est une immaturité politique de l’opposition’, souligne le quotidien.

Agbéyomé Kodjo, le leader d’Obuts, exige un audit du processus électoral avant les prochaines échéances locales, indique L’Alternative.

Arthème Ahoomey-Zunu va quitter son poste de Premier ministre, annonce Liberté. Il y aura nécessairement la constitution d’un nouveau gouvernement dans les semaines qui viennent et le processus constitutionnel implique une démission du PM préalablement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.